Marche de la pénitence

Reçu le 7 janvier 2020 à 23h

Le Seigneur me demande de vous partager la vision que j’ai eue, la même nuit que celle déjà partagée concernant l’Eucharistie dans les ténèbres. La voici :

C’est la rue, il y a une petite foule qui suit et entoure quelqu’un en le suivant. Je vois ensuite, qui est plus grande que la foule, la Vierge Marie.  Elle est splendeur, c’est-à-dire d’un blanc lumineux (je ne sais comment décrire). Je vois d’abord le haut de son corps. Elle vient de loin, se joint à cette foule. À côté d’elle il y a des hommes en habit de ville qui tiennent un (?), comme un parasol au-dessus de quelqu’un ? Derrière, il y a une voiture ouverte et je vois un cardinal (vêtu de rouge) et des personnes qui entourent aussi. Il bénit devant lui et la foule autour. Je revois toujours Marie Immaculée qui est là, plus grande que tous, je la vois entièrement maintenant. Dans son mouvement elle protège quelqu’un qui est vêtu de blanc : tunique et voile. C’est moi. Sur mon front c’est comme un bandeau. Peut-être est-ce le voile qui est placé ainsi. Je me vois distinctement marchant devant la Vierge Marie qui me protège.

Je demande que signifie ces images. Jésus me répond : « C’est la marche de la pénitence. »

Je me recouche ensuite. Oui, je peux dire qu’il y a, dans cette vision, des symboles et des paroles substantielles que je me souviens avoir connus, vécus. J’éteins les lampes. Presque aussitôt une autre vision surgit.

Paroles de Jésus Christ :

  « Me suivront en te suivant et marcheront sous la conduite de Marie Immaculée, Co-rédemptrice, Mes enfants qui dans leur Amour pour Dieu auront reçu aussi l’outrage que leurs frères en Église infligent à Dieu et au Corps du Christ en osant trahir la Volonté de Dieu en Sa Création et en l’institution de Son Église, Son peuple.

Dans leur choix de suivre cette décision de la réorientation de l’Église, choix fait volontairement ou dans leur incompréhension et soumission à ce qui leur est proposé, Mes ministres et fidèles provoquent la division entrainant aussi la perte de beaucoup d’âmes, ils blessent et irritent Dieu.

La marche de la Pénitence est la mobilisation, en solidarité, du peuple de Dieu, Amour Infini, pour demander pardon pour leurs frères qui insultent Dieu et déstabilisent, dans le schisme qu’ils font, l’institution de la fraternité chrétienne. Cette marche de pénitence est expiation des fautes collectives et personnelles qui ont contribué à détruire l’Unité verticale et horizontale du Corps du Christ.

Dans cette prière de pénitence les fidèles chrétiens viennent louer Dieu et Le remercier pour la libération en cette Fin des temps où le mal et la souffrance envahissent et détruisent tout de la Création.

Marcher dans l’humilité et la repentance apporte bénédiction autour de vous et fait reculer les ténèbres qui agressent et pèsent lourd sur chacun de Mes enfants.

Cette marche sera en relais dans le monde. La pénitence est réparation, purification, libération dans les âmes et bénédiction des lieux en même temps que reconnaissance de l’Écoute de Dieu, envers Ses enfants, de Sa Miséricorde infinie et de Sa Toute Puissance. Elle est un geste d’Amour de d’Adoration de l’enfant de Dieu qui vit et demeure en Lui.

Je veux vous préparer et voir votre cœur et votre esprit s’ouvrir à Ma Parole et accepter de vivre en Mon Divin Vouloir. Faites dès maintenant l’effort, dans une humble démarche personnelle, de vous libérer du mal qui encore vous habite afin d’avoir accès à un discernement en vérité tout en gardant bienveillance et charité envers vos frères pour lesquels vous devez toujours prier.

Entrer dans la Lumière sans fin, Royaume du Père, exige la bonne volonté de le désirer et d’être prêt à le vivre selon Sa Divine Volonté.

Jésus Christ, Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. »

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.