Noël sera beau et profond. Puisque vous Me le demandez, vous sentirez plus Ma présence, celle de Marie, de Joseph et des anges.

Paroles de Jésus à Ses enfants le 7 décembre 2017 :

« Mes chers petits… Ce n’est pas un diminutif que de dire petits enfants. C’est un mot de tendresse. Je vous aime Mes tout-petits parce que pour vous, pour être avec Dieu il faut être petit : c’est-à-dire dans l’humilité et dans l’abandon total, dans la confiance envers le Père Éternel, envers Son Fils Jésus Christ et envers l’Esprit Saint que vous sollicitez ce soir.

L’année que vous vivrez sera différente, Je vous y ai préparés. Soyez donc rassurés. Ce que Je vous demande, vous serez toujours aptes à le faire. Parfois, vous ne comprendrez pas immédiatement mais, après, vous verrez ce qui est accompli. Vous remarquez que Je ramène des enfants et que Je tisse des liens serrés entre vous. Vous constatez aussi des changements, des améliorations dans vos relations. Certaines personnes que vous voyiez comme des personnes principales dans votre vie, deviennent des personnes qui s’éloignent de vous parce qu’elles n’ont pas accepté l’amour ni l’humilité.

Mes enfants, soyez toujours sincères. Venez Me demander directement de vous éclairer quand vous vous posez des questions, et, surtout, ne soyez pas blessés de ceux qui ont des paroles dures, désagréables. Comprenez alors que c’est le déchu, qui veut vous blesser, vous décourager. Restez plutôt unis entre vous. Priez dans une attitude de paix et de confiance.

Je bénis vos enfants. N’ayez crainte. L’Esprit Saint, sur eux, saura bien les diriger, les transformer, les convertir. La rencontre avec Dieu se fera très bien même si cette rencontre sera difficile pour certains. J’appelle Mes enfants, qui sont doux et humbles de cœur. J’appelle Mes enfants qui sont sincères et qui ont encore leur bonté, leur dignité, leur noblesse d’âme. Je vais enlever en eux tout ce qui est scories, tout ce qui est blessure et tout ce qui les empêche de voir clairement la lumière de Dieu. Nous approchons de ces moments de rencontre. Vous êtes prêts et continuez à vous garder prêts. Ensemble nous travaillerons au rassemblement des enfants de Dieu.

Noël sera beau et profond. Puisque vous Me le demandez, vous sentirez plus Ma présence, celle de Marie, de Joseph et des anges. Offrir un cadeau c’est bien Mes enfants. Ne croyez pas que Je condamne le matériel. C’est la démesure que Je condamne.

Soyez dans la paix Mes enfants. Je vous garde unis et Je vous bénis, au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit »

Parole reçue lors d’une prière, par Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice.