Quand donc accepterez-vous de vous dépouiller de ces entraves à votre salut ?

E P H A T A

Avec la permission de Dieu Trois Fois Saint, je vous témoigne de ce que j’ai réellement vu en fréquentant certaines églises pour assister à l’eucharistie durant le carême 2021. J’ai alors photographié en ces églises des affiches d’environ 2,6 pieds de large (76,2 cm) par 3,6 pieds de haut (106,68 cm) qui étaient placées face aux fidèles à gauche de l’autel, donc à la droite du célébrant. La première photo a été prise dans une église du diocèse des Trois Rivières au Québec. La deuxième photo a été prise à l’île d’Orléans, diocèse de Québec.

L’image de ces deux posters :

Il est écrit le thème suggéré du carême en grosses lettres « DISCERNER sa PRÉSENCE ». Sur le poster de l’île d’Orléans, était ajouté (comme vous le verrez sur la photo) « dans un monde nouveau » au-dessus des images qui cachaient une partie de l’affiche.

L’image dans son ensemble avec ses inscriptions incite les fidèles à vivre le carême et la Passion du Christ. Elle présente sur un fond de ciel bleu avec quelques nuages une main tenant un téléphone (dit intelligent) sur lequel est écrit « carême 2021 », également sur un ciel bleu avec trois nuages.

Cette image profane pourrait être insignifiante, surtout si elle était présentée ailleurs. Elle est inesthétique et surtout dénuée de sacré. Pourtant, elle est chargée d’un message fort inquiétant qui est une provocation pour les fidèles et une insulte au Christ dans la négation de Sa Présence et par la substitution de celle-ci par un objet. L’intelligence artificielle veut usurper la place de Dieu dans l’esprit des Fidèles.

Cette image est abomination ainsi exposée dans une église durant les célébrations et demeurant là, pendant quarante jours et plus, en opposition à tout ce qui est sacré dans ce lieu. Elle exprime ce qui se passe réellement, presque à l’insu de tous.

EPHATA ! Le mal domine les lieux, menace les fidèles et il est vénéré en Église !

Cette image odieuse frappe l’œil, le cœur et l’âme de ceux à qui elle est imposée. Ce symbole, relié directement à la démarche de cette pseudo pandémie vers la vaccination, prépare à l’introduction, en chaque personne, d’une puce dont le lecteur sera la 5G logée en cet instrument mouchard…qu’est le téléphone, presque greffé en la main de chacun qui le tient religieusement !

Image révélatrice de la menace qui pèse sur les hommes piégés et captifs. Elle est insulte au Dieu, Père Créateur, au Christ Sauveur, à l’Esprit Saint sanctificateur, et à tous les chrétiens.

Image blasphématoire, arrogante et méprisante proposée par ceux de l’Église qui ont choisi un autre maître et veulent l’imposer à tous. Arrogance et mépris qui passent sous silence devant les personnes, averties pourtant, demeurant non informées à cause des interdits provenant de « l’Église ». Ces mêmes personnes restent passives et conditionnées à tout accepter comme ne se sentant pas concernées.

Cette affiche est proposition faite par ceux de l’Église, qui, en ce faisant, démontre leur traitrise envers le Christ, Sauveur des hommes. Elle est d’autant plus offensante qu’elle est présentée en temps de carême. Ils démontrent directement, sans pudeur, le mépris qu’ils ont envers leurs frères. Ils annoncent ainsi la manipulation, qu’ils se permettent envers ceux qui se préparent à la Passion du Christ, mais aussi à la passion de l’Église.

LE THÈME :

Le thème écrit sur ce poster est celui proposé pour le carême 2021 : « DISCERNER sa PRÉSENCE » et sur un autre poster : « DISCERNER sa PRÉSENCE dans un monde nouveau ».

Voici donc en cette image subliminale un double message : le nom, du nouveau monde, se superpose au NOM qui est au-dessus de tout nom, Dieu.

N’est-ce pas d’abord l’objectif de Dieu, dès la chute d’Adam, de nous conduire dans la Promesse du Père : « Terre nouvelle et cieux nouveaux » ? Le Peuple de Dieu est en marche pour sa libération dans la Paix, la Lumière, la Joie et l’Amour infini. Le Pater Noster est notre lien filial au Père dans une confiance et un amour inébranlables. Dieu « nous délivre du mal » dans lequel nous nous sommes plongés et laissés piéger. Les tribulations de la Fin des Temps est Purification pour permettre l’entrée sereine et définitive dans le Royaume Éternel.

Tandis que le projet si bien préparé au long des siècles et offert maintenant par les dominants qui nous gouvernent est, entre autres, le « reset » : purification criminelle par le vide et déchéance de l’être au fur et à mesure des lois votées et des crises successives acceptées pour parvenir à la civilisation de « l‘homme augmenté » et du nouveau monde, et ce dans l’intérêt de quelques-uns.

Tout, en notre vie, est sous contrôle et ne sera accessible que par les autorités qui déjà donnent leurs ordres par les moyens « intelligents » des ordinateurs et téléviseurs par lesquels le monde est subjugué, contrôlé et géré, comme le révèle cette affiche.

Ce thème choisi « discerner sa présence » est pour un chrétien : « Sa Présence » dans la Foi en l’Omniprésence de Dieu avec nous et en nous par Son Esprit Saint et dans l’Eucharistie. La présence proposée sur l’affiche est celle du contrôle total et de l’athéisme, sans aucune référence à Dieu. Progressivement, tous les symboles religieux de l’Église catholique et apostolique ont été retirés, visant à extirper toute foi et amour du cœur des hommes.

Par l’arrogance de leur assurance, le contrôle maintenu, les menaces et les coercitions, les nouveaux dirigeants autoproclamés étalent et affirment librement, sans restriction ni honte, en direct et en subliminal, leur dictature.

Les moyens utilisés, de plus en plus centralisés, déjà familiers et apparemment inoffensifs, portent les messages qui pénètrent en l’homme et le tient dans l’obéissance. Ces moyens suivent les discours répétitifs, pseudo rationnels, pseudo scientifiques, concertés dans le monde entier qui induisent la peur et le respect, à l’homme, de ce qui lui semble dangereux et inconnu.

L’image appelant à discerner sa présence en un monde nouveau, dicte : « vous êtes sous contrôle incontournable, nous savons tout de vous, obéissez, sinon sanction. Soyez dans la soumission totale à ceux qui vous dirigent désormais ; nous sommes puissants et, à nos yeux, vous avez une piètre valeur dont nous pouvons disposer selon nos objectifs. »

Dans cette situation totalitaire qui se révèle en cette affiche, une partie dominante de l’Église assume son orientation et son engagement en l’imposant à l’ensemble des pratiquants, fidèles ou croyants. L’acceptation des règles insensées s’oppose à la Foi en Dieu et au Christ, elle nie la Puissance et l’Amour infini de Dieu qui guérit et sauve. En alléguant des mesures sanitaires soi-disant indispensables, les sacramentaux sont supprimés, alors qu’ils ont toujours été le soutien de la faiblesse humaine dans des situations de crises, au cours d’épidémies et pour les exorcismes.

Les règles du monde s’imposent dans l’Église pour limiter la fréquentation des lieux de culte, voire leur fermeture. Certains, en Église, n’osent pas parler de Dieu en Son Amour, de la division réelle et visible dans l’Église et de tous les signes de la Fin des Temps : Apocalypse.

Le malin s’est emparé des lieux. Ils les désacralisent avec l’aide de ses collaborateurs qui modifient les lieux et la pratique, inspirés de leur apostasie et de leur adhésion à la politique actuelle.

Les fidèles sont peu ou pas enseignés sur les prophéties rapportées dans la Bible et les prophéties contemporaines qui les confirment. Aussi, sont-ils dans l’incompréhension devant le chaos mondial, ne sachant plus se tourner vers Dieu. Ils demeurent alors dans la confusion et la soumission devant tous les messages contradictoires et les interdits qui leur sont diffusés et que nous constatons ici dans ces affiches.

Nous voyons les symboles de la domination satanique prendre place jusque sur les autels, et même dans les gestes inconscients du prêtre célébrant, oppressé par les règles. La division générée par celles-ci entre les fidèles en est une preuve supplémentaire. Hélas, ces prêtres risqueraient le martyr, si, comme les Macchabées, Daniel et Mardochée, ils refusaient les ordres ou affirmaient leur appartenance au Christ.

Heureusement, malgré le climat de contraintes menaçantes, il y a encore des lieux protégés, où Dieu est servi et aimé, où les prêtres fidèles et héroïques soutiennent, informent, évangélisent et célèbrent l’Eucharistie avec tendresse et sainteté.

Bénis-les Seigneur, entends nos prières pour eux.

Ô Mon Seigneur et Mon Dieu, quelle abomination s’abat sur Ton Peuple, Tes Enfants.

Pardonne-nous, Seigneur. Protège-nous, Seigneur.

Seigneur, aie pitié de nous. Seigneur, sauve-nous.

Le WWW, installé partout dans la société de consommation et qui dirige tout, veut aussi s’emparer des Tiens, ô mon Dieu, et les marquer, les identifier tel un objet parmi les autres. Il s’oppose au V V V du Rédempteur.

Que tous Tes Enfants, par Ta Grâce et Ta Miséricorde, retrouvent

La Voie, la Vérité et la Vie

Via, Veritas, Vitae.


Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice


Le 17 septembre 2021, Bretagne, 17h 

Lecture nécessaire (page 288). Deutéronome 27 : la Loi et les cérémonies cultuelles.


Parole de Jésus Christ :

« Ma douce et obéissante fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté, Je te bénis du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

Ce jour est mémorable, dans le secret et la Divine Volonté tu as posé la pierre solide qui s’ajoute à la structure de Mon Église afin que, solidifiée, Elle résiste, debout fermement, aux assauts répétés des téméraires ambitieux soumis à la convoitise de satan.


Vos choix, vos décisions doivent se faire en cette heure cruciale de la Fin des Temps. Devant le chaos du monde où les âmes se perdent, le Père a dit : « Cela suffit et que le temps s’arrête ». Pourtant il y a encore des sursis afin de permettre la récupération des enfants de Dieu retardataires à Son Appel Divin.

Pendant ce temps, l’usurpateur et le déchu ont pu mettre en œuvre, de façon accélérée, la décadence et la déchéance de l’humanité qui en grande partie accepte les illusions des mensonges à peine voilés et vivent sans réflexion ni remords la haine qui les entraîne dans leur autodestruction.

Refuser Ma Parole, (dont celles de la Vierge Marie et du Ciel), portée de tout temps et par tous les moyens pour rejoindre l’humanité, c’est refuser l’Amour, Bonté infinie, qui vous crée continuellement : l’éternité n’est que présent.

Le déchu qui s’oppose à son Divin Créateur s’est greffé aux Œuvres Divines pour amener la confusion et la destruction chez l’homme, qu’il hait, envie et veut faire souffrir en le plaçant sous sa domination satanique.

Malgré la simplicité de Mes Lois et Commandement adaptés aux besoins et aux capacités de l’homme de Les comprendre et de Les observer, malgré la sainteté qu’Ils procurent, Mes enfants laissés à leur libre arbitre, par respect de leur être, ont sans cesse cherché ailleurs dans la déviance pour trouver une liberté, hélas, dévastatrice pour leur être créé à l’image de Dieu. Ils se prosternent et suivent des idoles fabriquées par l’intelligence humaine pervertie dans l’orgueil.

Les œuvres et les pompes du déchu se sont acharnées contre la Création et les créatures pour obtenir et maintenir la destruction du lien filial de l’homme envers le Père Créateur, le refus de la Rédemption par le Fils Bien-Aimé et le rejet de l’Esprit Saint Souffle de Vie.

La mission de l’homme, de gérer la Création et de porter la procréation dans une généalogie claire et parfaite, a été usurpée et déviée dès la première tentation. L’orgueil, et sa panoplie de péchés associés en interdépendance, s’est vite installé dans la faiblesse humaine causée par la rupture d’avec le Père Éternel.


Remarquez que la contrition parfaite et sincère n’est apparue qu’après s’être disculpé, avoir accusé l’autre et avoir vécu un malaise induit par l’imperfection acceptée.


La Miséricorde du Père a été spontanée par Son immense Amour en Son Amour et Sa Compassion pour Ses enfants. La pénitence de l’homme fautif et la réconciliation avec le Père, ont été assumées par le Divin Fils, Christ et Sauveur, l’homme n’ayant pas la force de l’Amour, de la Lumière et de la Perfection pour réparer les désobéissances et les abominations qui se sont répercutées dans les siècles jusqu’à la Fin des Temps si tragique, que vous vivez.

Il est encore temps, Mes doux enfants, de vous ouvrir les yeux, de sortir de votre léthargie. Priez sans cesse avec la ferveur de la foi. Priez pour vos frères qui vous font subir les souffrances de leurs projets démoniaques. Demandez leur conversion et la coupure de tous les liens négatifs et des conséquences de leurs rituels sataniques. Priez pour ceux qui, attirés par le pouvoir et l’avoir, s’associent facilement à leurs projets et marchent vers la mort éternelle. Priez pour ceux qui se soumettent par peur ou par ignorance étant entièrement immergés dans les mensonges et les conditionnements bien organisés par les gouvernements et les médias.

Mes enfants, priez avec ferveur pour obtenir un meilleur discernement afin de faire en vous un examen de conscience honnête et véritable. Il est indispensable à votre Vie de faire un consentement éclairé
(par votre engagement). Sachez quel est le maître que vous suivez.


Le relativisme, qui semble vous libérer de toutes contraintes, garde tièdes Mes enfants conduits au bord du précipice. Il est l’échappatoire d’une grande majorité dans Mon Église et le premier pas de la chute finale.

L’ambition, la domination, le contrôle qui vous gardent dans la compétition, le mensonge, la calomnie, la recherche du pouvoir, tous instruments de l’orgueil, emblèmes du déchu, se retrouvent en grande majorité dans Mon Église, à tous les niveaux de pratique. Quand donc accepterez-vous de vous dépouiller de ces entraves à votre salut ?


Mes Paroles n’ont jamais été comme il est dit des critiques et des menaces. Elles sont vérité et appel d’un Amour incessant et gratuit, venant de Dieu, à revenir à l’être créé parfait que vous êtes pour être heureux.

Les tribulations suivies du châtiment doivent avoir lieu pour libérer l’homme qui, de différentes façons, accepte encore la déviance et la séduction du mal pour obtenir une fausse liberté. N’entrez pas dans cette marche infernale conduite par satan.

Des tribulations purificatrices, ne subsisteront que ceux qui sont de Dieu, en Dieu, pour Dieu et avec Dieu, en Vérité et Amour retrouvés.

De toutes parts venant de Dieu, de Marie-Immaculée et du Ciel et venant aussi de personnes scientifiques honnêtes et intègres, vous avez assez d’informations qui vous éclairent objectivement en vérité. Ces informations peuvent vous aider à contourner, éviter, refuser les pièges que l’on vous tend. Par votre foi, sollicitez en confiance la Protection de votre Dieu Tout-Puissant et Amour Infini.


Le transhumanisme non pas offert mais imposé par ces virus, vaccins et règles vers l’introduction d’une « puce », « chosifie » l’être, le déshumanise. Cette « puce » contrôlée par des moyens ingénieusement inventés et introduits progressivement dans le monde, présentés comme utiles et indispensables, envahissent la vie de l’homme et le contrôlent par l’informatique. Son but n’est aucunement « l’homme augmenté ». Ces moyens visent à assujettir l’humanité et la conduire à sa destruction. Les gouvernements associés à ces projets fallacieux, cruels et inhumains démontrent l’inacceptable décadence humaine généralisée. Ces sociétés ayant refusé Dieu sont impitoyables.

Par contre, en Mon Église Vivante et Sainte, certains de Ses membres sont bien installés dans des rôles importants de direction face à des fidèles respectueux et attentifs, propagent le plan diabolique se servant de la foi et de l’obéissance de Mes enfants fidèles et bons et utilisent Ma Parole et Mes Lois qu’ils pervertissent pour susciter la confusion, le désespoir et la perdition du peuple de Dieu.


JE DOIS SÉVIR
JE SUIS LE TOUT-PUISSANT.

JE RETIRE MAINTENANT
GRÂCES, CHARISMES ET PRIVILÈGES
À CEUX QUI EN ONT FAIT UN MAUVAIS USAGE.

(Contre Dieu, leurs frères, la Création et eux-mêmes)

ORACLE DU SEIGNEUR


QUE MA PAROLE EN CE JOUR RÉVÈLE
VOTRE HONTEUSE NUDITÉ ET VOTRE APPARTENANCE
EN CELUI QUE VOUS SERVEZ ET VERS LEQUEL VOUS ALLEZ.

ORACLE DU SEIGNEUR


QUE MA DIVINE PROTECTION SOIT SUR :
– Mes fidèles doux et humbles de cœur 
– Mes tout-petits innocents-les ignorants
– les faibles et démunis
– Mes consacrés et serviteurs
– les résistants, les ahuris
– les héroïques, les courageux

– les messagers, les prophètes qui gardent droiture dans la foi et la Vérité
– tous les simples, modestes et purs
– tous Mes enfants de toutes langues, peuples et nations
– tous les persécutés et martyrs dans ce monde qui finit.



Jésus Christ votre Maître et votre Sauveur
Christus Vincit, Christus Vivat, Christus Imperat. »



Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.