Tenez bon Mes enfants, Dieu-avec-vous sauve et protège tous les Siens.

23 août 2021 – 14h

Lecture demandée par Jésus : Deutéronome 11, 8-31

Ce sont les paroles de Dieu (Yahvé) données à Moïse pour Son peuple qu’Il libère de l’esclavage et de l’hostilité de l’Égypte et le conduit dans un pays de bénédictions. Dans son discours, enseignement clair, Dieu incite Ses enfants à être fidèles,  bons et forts afin de bénéficier entièrement des promesses et de conquérir et de s’installer dans le pays promis. Il souligne aussi de demeurer auprès de Dieu qui les conduit et les protège afin de ne pas se laisser séduire par les autres voies et entrer dans l’erreur de servir d’autres dieux et de vous prosterner devant eux. Cela provoquerait la colère de Dieu qui fermerait alors la porte des Cieux et les priverait de tous les avantages que procure la bonté divine.


Parole de Jésus Christ :

  « Sous Ma Divine Bénédiction, du Père, du Fils et de l’Esprit Saint, Ma douce fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté, écris.

Tu es Ma prophète attentive et obéissante vivant en Ma Divine Volonté, d’Amour Infini, et dans la confiance entière en Ma Parole et Ma sollicitude. 

J’ai dit : Fais tes valises et va ! Je marche avec toi. Tu as exécuté, allant dans la réalisation de la Promesse pour y entraîner tes frères. Ces signes sont, pour Mes enfants fidèles, le message du mouvement qu’ils feront d’aller de plus en plus rassemblés par la Parole de Dieu, vers le Pays où Je les conduis.

Ne t’avais-Je pas dit : ¨ce sera la Fuite en Égypte ! ¨ ? Nous constatons l’urgence et l’importance de la situation que provoque le chaos en ce monde désolé. Ainsi, il y a eu tout au long des siècles de ces situations où il ne fallait pas regarder en arrière, ni demeurer attacher aux objets et à leur confort mais plutôt être confiants en l’Amour de Dieu et en Sa Divine Volonté. La marche du Peuple de Dieu est Celle du retour vers le Père qui a préparé le Royaume et les Noces de l’Agneau pour Ses petits qui reviennent dans la joie de vivre en Dieu Éternellement.

Cette marche vers la Promesse n’a jamais cessé de progresser dans le temps et dans le rassemblement élargi des enfants de Dieu. Il y a eu des étapes de ferveur, d’abandon, de découragement, d’espérance renouvelée ; des divisions, des rassemblements, des persécutions, des erreurs mais se sont accrus et ancrés les mouvements de fidélité, de joie, de résistance et d’accomplissement dans les missions et l’évangélisation. Malgré les embûches et le chemin parfois tortueux, scabreux et exigeant pour certains, ce chemin est demeuré droit vers la Lumière et toujours dans l’Omniprésence de Dieu, dans Ses grâces et Ses bénédictions.

L’ennemi des hommes s’est hélas toujours manifesté dans sa haine pour Mes enfants et ses habiletés de séduction pour atteindre son objectif de les conduire à la déchéance dans la souffrance jusqu’à l’abîme des flammes éternelles. Ne pouvant satisfaire sa convoitise d’être le seul héritier des grâces du Père, il s’opposa alors à la Volonté du Créateur et Le renia se promettant de manipuler et de détruire les enfants de Dieu et de s’approprier ainsi la Gloire de Dieu.

La haine de ce déchu, appliquée dans ses œuvres et dans ses pompes, prend fin avec cette Fin des Temps alloués à la purification de l’homme. Dans l’épreuve du passage des ténèbres à la Lumière, le mal (souffrances, maladies, malaises, malédictions) et la mort n’existeront plus. Les portes du Paradis, ayant été fermées à la chute de l’homme, s’ouvriront dans la Promesse du Père pour accueillir le peuple de Dieu purifié et réconcilié avec Dieu par le Christ en Son Incarnation, Sa Passion, Sa Croix et Sa résurrection.

Tenez bon Mes enfants, Dieu-avec-vous sauve et protège tous les Siens. Tous Ses enfants sont aimés, appelés, attendus. Préparez-vous, délestez vos valises de tous ces maux que vous portez encore et qui vous sont imposés par le menteur qui vous torture et vous éloigne De Ma Divine Miséricorde. Ne gardez que l’essentiel de votre vie qui sera partagé éternellement : l’Amour envers Dieu et votre prochain.

Ayez compassion pour vos frères qui sont encore dans l’ignorance, l’ambivalence, la colère, la peur ou, hélas, dans la séduction de l’avoir, du savoir et du pouvoir qui mène à la perdition. N’est-ce pas ce que vous voyez dans la cabale actuelle des dominants qui s’activent à la décadence et la déchéance de l’humanité ? Éloignez-vous de tout cela, demeurez lucides et solides, constamment dans la prière, là est votre force et votre sécurité. Dieu est votre refuge et Marie Co-rédemptrice avec les anges et les saints vous portent et vous conduisent en la félicité, rendez-vous prédestiné.

Venez les bénis de Mon Père, 
Jésus Christ »


Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.