Personne ne suivra le déchu sans être conscient et consentant dans son choix.

3 août 2020 – 10h39

 

Ô mon Jésus, tout est dit clairement et sans animosité malsaine et nuisible, par cette dame généticienne possédant bien sa science et l’éthique de sa profession. Tout a été dit, aussi, par plusieurs médecins réunis pour exposer clairement leurs observations scientifiques de la situation qui concerne la santé de la population en cette crise d’épidémie.

Cette sagesse et bonté réussira-t-elle à rejoindre les enfants de Dieu pris en otages ? Ou, courront-ils se faire vacciner sans entendre la modération raisonnable qui leur est proposée ?

 

Parole de Jésus Christ :

« Sois bénie Ma prophète fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté. Adorons Mon Père, le Créateur, le Patient et Miséricordieux qui appelle Ses enfants dans la tourmente.

Sois rassurée, ceux dont l’âme demeure en la bonté, même s’ils ne saisissent pas les enjeux si malsains des œuvres du prince de ce monde, seront inspirés de se protéger de l’envahisseur.

De plus, Mes apôtres et Mes fidèles priants propagent la Bonne Nouvelle qui préparera les cœurs à rencontrer Dieu à l’Illumination des consciences, la libération, la purification des hommes de bonne volonté.

Toutes victimes de la manipulation et des assauts physiques, psychologiques et spirituels seront accueillies dans la Compassion et la Miséricorde du Père Éternel. Personne ne suivra le déchu sans être conscient et consentant dans son choix.

Le style de Vie Éternelle et de mort éternelle est en conséquence des attitudes, des actions vécues et des décisions prises lors de votre passage sur la terre. Dieu donne à chacun de comprendre ce qu’il est et ce qu’il fait. Dieu offre à chacun des occasions de repentir, de guérison et de purification jusqu’à l’extrême limite de leur vie et de la Fin des Temps.

Les artisans du bien seront accueillis dans leur intégrité, leur charité authentique et leur dévouement pour sauver leurs frères de la souffrance et de la déchéance. Ils reconnaîtront Dieu duquel ils reçoivent inspiration et force.

    Jésus Christ »

 

Un peu plus tard j’ai ouvert au hasard le petit livre rouge de la Croisade de prières de Maria de la Divine Miséricorde.
Cette prière page 148, numéro 124, coïncidait vraiment :

 

Ô Dieu, mon Père Miséricordieux, Créateur de tout ce qui est, écoutez mon appel à la liberté.
Délivrez-moi des chaînes de l’esclavage et protégez-moi de la persécution du mal.
Aidez-moi à discerner la Vérité et venez à mon aide, même si je ne comprends pas Votre Parole et que je peux la mettre en doute.
Pardonnez-moi si je Vous offense, et emmenez-moi dans le refuge de Votre Nouveau Paradis sur terre.
Amen.

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.