Voici le temps d’aimer !

1 juillet 2020 – 20h47

Lecture : Job 30, 1-16

En sa situation de dépouillement Job crie vers le Seigneur et dit se sentir abandonné. Il remémore sa vie fidèle, loyale envers Yahvé et Sa Divine Volonté (Apologie de Job). Il se dit prêt à être jugé et aussi prêt à céder à un autre l’œuvre de sa vie, tout ce qu’il a bâti, si on lui trouve des souillures sur ses mains. « et si une souillure adhère à mes mains, qu’un autre mange ce que j’ai semé. »

 

Parole de Jésus Christ :

    « Je te bénis du Père, du Fils et de l’Esprit Saint, Ma douce fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté.

Job malheureux, mais croyant en Dieu, se sentait délaissé face aux calamités qu’il vivait et dans toutes les réflexions qu’il se faisait. Il s’abandonnait à Dieu espérant comprendre ¨Son jugement¨. Job ne pouvait relier ce qu’il vivait de difficile à de potentielles erreurs qu’il aurait commises. Faisant alors une rétrospective de sa vie, il suppliait Dieu de l’éclairer.

Pour vous, en cette Fin des Temps, les tribulations et toutes ses calamités sont pour certains des châtiments éprouvants et incompréhensibles. Ces gens loin de Dieu n’ont pas entendu la Parole de Dieu ni Ses prophéties qui rassurent et supportent les enfants de Dieu en ce chemin de purification et de libération. Ils ne sont pas préparés. Ils craignent sans espoir et sans avoir recours à Dieu.

L’Avertissement rejoindra ces bonnes personnes démunies qui d’emblée découvriront Dieu en Sa Bonté et Sa Miséricorde et accepteront la Vraie Vie en Dieu.

À vous, Mes enfants qui entendez, suivez les conseils et les invitations de Marie Immaculée, Co-rédemptrice, et Mes Paroles confiées aux prophètes pour vous rejoindre et vous aider, Je vous demande d’être attentifs à tous vos frères et de leur accorder compassion et miséricorde. Partagez votre Foi et Espérance dans une plus grande charité pour toucher ainsi les âmes assoiffées d’Amour et de Paix.

En étant affairés ainsi dans la vigilance, l’urgence de la situation et la protection envers vos frères, vous garderez le cap sur le Christ faisant fi des ordres et des séductions qui viennent d’ailleurs pour vous troubler. Vous serez à l’œuvre du rassemblement des petits et, pour tous, le Temps finira dans la joie d’une collaboration fraternelle. Seuls ceux qui auront accepté la Lumière entreront avec vous en ce Jour sans fin promis.

Voici le temps d’aimer ! Le temps de recevoir et de donner inconditionnellement tel que Dieu a toujours fait pour vous. Maintenant partagez-le dans la bénédiction de votre libération de toutes vos peurs et vos compétitions disparues, enfin.

Que votre âme soit prête, votre ¨lampe allumée¨, pour la rencontre et l’entrée dans Ma Divine Volonté. Les derniers pas, en ce monde qui s’en va, seront pour vous ceux de la joie de collaborer à sauver celui qui, égaré, ahuri, figé, ne savait où chercher un appui, où se réfugier.

Enfants de Dieu, vous saurez alors que l’Amour sauve, vous le vivrez et accomplirez le Premier Commandement : Aimer Dieu, en aimant aussi, volontairement et sincèrement vos frères.

    Je vous bénis. Jésus Christ »

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.