En cette Fin des Temps, voyez que tous Mes engagements, toutes Mes promesses faits par Amour ont été respectés et accomplis.

4 juin 2020 – 20h52

Lecture : Premier livre de Samuel   6, 1- 7

Les Philistins et les Israélites étaient en guerre et les Philistins dans leur ruse réussirent à voler l’Arche de Yahvé et à l’amener dans le temple de leur dieu Dagon. Ils placèrent l’Arche devant leur idole Dagon. Mais l’idole continuellement tombait face par terre devant l’Arche. Cela eut lieu plusieurs fois et l’idole finit par se briser en perdant la tête et les mains.

Les prêtres de ce temple prirent peur et n’allèrent plus dans le temple de Dagon. Ce fut alors la panique généralisée. Ils décidèrent d’envoyer l’Arche dans une autre ville. Ceci fut fait en cinq endroits différents ayant toujours pour résultat d’obtenir des événements indésirables. Dieu leur infligeait comme avertissements des calamités. Ils furent, entre autres, infestés de rats.

Ils dirent alors : « Que l’Arche du Dieu d’Israël ne reste pas ici car Sa main s’est raidie contre nous et notre dieu Dagon. C’est à Gat que s’en ira l’Arche de ce Dieu ». Aussitôt rendue en ce lieu, les petits enfants et les adultes eurent des tumeurs Tous dirent alors : « Renvoyez cet Arche en Israël ! »

Ayant pris cette décision, les Philistins préparèrent, en réparation et pour calmer le Dieu des Israélites, des dons en or pour accompagner l’Arche qui retournerait à Beth-Shémesh. Ils firent des rats et des tumeurs en or pour offrir à ce Dieu et attirer sur eux Sa clémence. Ils posèrent l’Arche, avec les dons, sur un chariot, attelèrent deux vaches pour tirer le chariot et les envoyèrent dans la direction de Beth-Shémesh. Ainsi les vaches se rendirent chez les Israélites sans déroger de la voie où elles ont été mises. Étonnés et ravis de voir revenir intacte l’Arche de Yahvé, les Israélite firent une fête et offrirent les vaches en holocauste. Ensuite cette Arche fut acheminée à Qiryat Yéarim. Eléazar fut consacré pour garder l’Arche.

 

Le peuple de Dieu en Israël grandissait sous la protection et les directives de Dieu. Comment ne pas remarquer par cet événement la Présence de Dieu pour les Siens, les messages et les signes qu’Il donne pour faire comprendre qu’IL est le Seul Dieu et ne doit pas être placé au milieu des idoles que se fabriquent les hommes.

L’épisode nous fait remarquer aussi la patience de Dieu, Son enseignement et Sa Miséricorde qu’Il accorde à tous par les signes et la révélation de Sa Divine Présence.

Seigneur, que Tes messages fidèles et stables au travers les siècles, Ta Présence Réelle parmi nous et le soutien continue dont nous bénéficions, éclairent et réunissent tous Tes enfants dispersés.

 

Parole de Jésus Christ :

    « Je te bénis Ma douce fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. Soyez bénis vous tous Mes enfants en prière avec Ma fille.

La stratégie des impies semble atteindre les buts qu’ils se sont fixés. La plupart des gens sont dociles et s’adaptent aux changements imposés dans leur quotidien, leur qualité de vie et leur liberté. Ils ne réalisent pas que leur soumission envers ces dirigeants s’installe à demeure et de façon généralisée dans toutes les sphères de leur vie, sans comprendre réellement la situation. Pour le moment beaucoup suivent et acceptent les nouvelles directions prises et leurs règles en y voyant qu’une bonne administration pour leur santé et pour la protection de la population.

Seule une petite quantité de gens perçoivent la grossièreté (et la méchanceté) des mensonges et des pièges qui vous sont tendus. Les enfants de Dieu avertis ne sont pas étonnés mais ils vivent tout de même les contraintes, les inquiétudes et les souffrances répandues par ceux des ténèbres.

Ils voient l’évidence du changement dans l’Église, déjà annoncé dans un discours à la fois discret et péremptoire. Mes enfants ont déjà vécu tous les prétextes invoqués pour priver les fidèles croyants de la fréquentation des églises pour les offices, les messes, et les rassemblements de prières et d’adoration. Combien déjà ont été privés de funérailles, des sacrements du baptême, du mariage, de la communion, de la confession. Cette orientation étant prise par ce mouvement mondial vise d’abord l’anéantissement du christianisme basé sur la Parole de Dieu qui dans Ses Lois et l’ordre parfait préparent l’âme au Salut Éternel.

Mes doux enfants, la douleur la plus grande est à venir. Vous serez au cœur de la population mondiale dont la majeur partie optera pour la soumission au plan proposé de vaccination et de l’introduction de la ¨puce¨ (peu importe la forme). Le discours graduel tenu dans toutes les communications amène les gens à espérer cette solution qui, selon leurs dires, simplifierait et protègerait la vie de chacun.

Parallèlement, dans Mon Église sera annoncée, de façon claire et autoritaire sous un aspect débonnaire, l’urgence d’éduquer et d’uniformiser la pratique religieuse et les pratiquants, et de faire ainsi l’unité dans la diversité.

L’homme, à qui Dieu avait confié la terre et la liberté d’orienter sa vie en profitant de tous les bienfaits accordés de Dieu par Amour, veut être le maître et croit se libérer en s’aliénant à son propre ennemi. Ne soyez pas dupes, Mes chers enfants, le type de liberté offert en cette décadence n’est ni libération ni association pour votre bien-être. C’est le saut périlleux dans l’abîme duquel on ne peut sortir.

En cette Fin des Temps, voyez que tous Mes engagements, toutes Mes promesses faits par Amour ont été respectés et accomplis afin de vous assurer le Salut Éternel. De la Création à la Fin des Temps (de l’Alpha à l’Omega où nous sommes rendus) Dieu est avec vous et pour l’Éternité. Ma Parole est Vérité et Vie. Elle vous soutient en Mon Amour et vous éclaire. Portez, Mes enfants, cette Lumière immuable, don de Dieu, pour aussi, rejoindre vos frères et les soutenir dans la foi et l’espérance tout au long des tribulations.

Peuple de Dieu, n’avez-vous pas été accompagné, instruit, conduit et protégé jusqu’à l’Incarnation du Messie venu pour vous sauver et vous confier la gérance de Son Église, dans les grâces et bénédictions de Son Omniprésence ?

N’avez-vous pas reçu de l’Esprit Saint l’abondance de Ses dons, de Ses charismes et de Sa Présence en vous ?

N’êtes-vous pas en présence constante d’un Dieu qui vous aime et qui vous appelle à vivre en Son Amour Infini ?

N’êtes-vous pas avec Marie Immaculée, Co-rédemptrice, votre Mère attentive ? N’est-elle pas continuellement à vous informer, vous conseiller, vous rassurer, vous protéger et vous conduire à votre Salut ?

J’ai offert Mon Cœur Sacré de Tendresse et de Pitié (compassion). Je vous gratifie tous, vous inonde des grâces de Ma Miséricorde. Je vous invite à vivre progressivement dans Ma Divine Volonté. Ainsi vos yeux et votre cœur s’ouvrent à l’éternité de Perfection où vous êtes conviés (prédestinés).

L’Avertissement, étape à venir, n’est-Il pas la Rencontre à laquelle Je vous prépare afin que vous ayez tous le privilège de vous reconnaître enfant aimé de Dieu et de bénéficier de Ma Miséricorde qui vous lave et vous libère en votre repentir ?

Ensuite viendra Ma Justice, étape irréversible de votre choix de Vie pour l’éternité : « Paix aux hommes de bonne volonté ».

Souvenez-vous de Mon Appel et de Mon conseil : « Tous ceux qui rassemblent seront rassemblés, tous ceux qui divisent seront divisés. Vous portez au Père Éternel ce qui est en vous, vous le vivrez au centuple dans l’infiniment grand. » (Matthieu 25, 31-45)

Votre cœur est prêt ! Soyez bénis, enfants de Dieu en marche vers le nouveau Ciel et la nouvelle terre : Jour d’allégresse et Jour de joie de se retrouver ensemble dans l’accomplissement ultime de la promesse de Dieu Trois Fois Saint.

    Jésus Christ, votre Roi, votre Dieu. »

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.