La France, dans sa misère, réclamera aussi ¨son¨ roi après toutes les erreurs commises par les dirigeants…

14 mai 2020 – 14h15

Tu me demandes d’écrire Seigneur, me voici.

   « page 288 de la Bible. »

Cette lecture dans la Bible est le Premier livre de Samuel  10, 9 – 26

Le prophète Samuel ayant annoncé à Saül que Dieu le choisit pour être le roi d’Israël, lui donne des signes qu’il verra en chemin qui lui confirmeront que tout ce qui est dit est vérité. Donc en chemin Saül rencontre des prophètes. Il marche joyeux avec eux et prophétise aussi. Les gens sont surpris puisque cela ne fait pas partie de ses habitudes, ses ¨missions¨. Mais lorsqu’il arrive chez lui, son oncle veut savoir ce qu’il a fait de sa journée et Saül demeure silencieux de la révélation qu’il a reçue.

Le lendemain Samuel rassembla le peuple d’Israël et leur dit qu’en réponse à leur demande, Dieu leur donnera un roi. Il y eut toute une procédure qui finalement désigna Saül roi. Saül avait adopté la même attitude humble. Certains étaient satisfaits de voir Saül choisi par le sort. Par contre, des « vauriens » insatisfaits dirent : « Comment celui-là nous sauverait ? »

 

Parole de Jésus Christ :

    « Ceci, Ma douce-Mienne, fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté, concerne notre fils choisi du Père, du Fils et de l’Esprit Saint. Une partie sera diffusée et l’autre réservée. »

 

   « Je te bénis du Père, du Fils et de l’Esprit Saint en ce jour de la fête de Saint Matthias, apôtre désigné pour se joindre aux douze en remplacement de celui qui n’était plus.

Pendant que les guerres continuaient et que le peuple d’Israël cherchait son équilibre en tant que nation, le projet de Dieu progressait tel qu’Il le voulait. Les prophètes mandatés par Dieu communiquaient les directives, pour les longs et courts termes, au peuple en général et à certaines personnes en particulier. Ainsi, l’histoire du monde a suivi son cours dans l’obéissance et la désobéissance au Maître Souverain, Dieu de Toute Vie.

L’histoire de l’humanité montre aussi que le combat de l’homme sur la terre est toujours suscité par l’ennemi des hommes prônant l’orgueil et la domination par tous les moyens. Dans l’histoire du peuple choisi on voit les allers-retours successifs entre les bénédictions, les prévarications, le regret, la Miséricorde de Dieu qui relève Ses enfants qui aussitôt oublient toutes grâces et recommencent leurs méfaits étant attirés par la séduction des plaisirs, des richesses et de la notoriété.

L’homme est libre, il fait ses choix en tout. Malgré tous les messages, les avertissements, les conseils et les expériences désastreuses qu’ils ont vécues, beaucoup d’enfants de Dieu se sont engagés dans leur autodestruction et la destruction de leurs frères faisant fi de la Parole et des messages de Jésus et de Marie Immaculée, et pour ne pas être rejetés des autres et obtenir aussi la gloire.

La France, dans sa misère, réclamera aussi ¨son¨ roi après toutes les erreurs commises par les dirigeants, erreurs voulues pour la plupart, qui ont mis en péril la population et des nations entières. Obtenir un roi demeure pour certains comme une pensée magique. Pour d’autres personnes cette pensée suscite de la révolte, de l’opposition. Et sans se l’admettre, la troisième catégorie de personnes préfère la soumission même si cela signifie destruction. Ces personnes désabusées ne voient pas la possibilité de rebâtir un pays en toute simplicité et fraternité.

Le roi choisi pour la France est selon le Cœur de Dieu : doux et humble. Il sera en France, vous l’aurez vu sans savoir son titre. Il marchera avec vous et progressivement Dieu dévoilera sa mission. Guidés humblement par l’Esprit Saint, Marie Immaculée, les Saints et les anges, vous irez dans une marche militante de paix, de foi et d’espérance. Dieu veille sur Son roi, il ne peut régner sur ce monde décadent ayant choisi l’artificiel, le préternaturel et tout ce qui s’oppose à Dieu.

L’artificiel se trouve dans les valeurs sans profondeur, ni âme, ni amour et dans des choix égocentriques que l’on croit avantageux. Choix qui mutilent le corps, la procréation et les enfants à naître, les liens affectifs stables, les responsabilités familiales ou sociales et charitables ; acceptant l’exclusion des vieillards, des enfants, des faibles ; vivant dans les règles humanistes qui disent respecter les droits de l’homme mais qui en définitive gèrent sa destruction.

Ce monde artificiel est l’œuvre du préternaturel qui dans l’invisible dirige et manipule selon ses objectifs. Tout ce qui vient déformer la science en y introduisant la fausseté, le mensonge, tout ce qui regarde l’informatique, l’internet bien installé autant auprès des enfants que des aînés et qui contrôle le plan destructeur, est régi par les mêmes êtres immondes. Et parallèlement au plan divin tout est soutenu par des serviteurs dévoués dans les sectes, les cultes, la sorcellerie et les magies.

Tout cela existe depuis le début des temps et doit se terminer avec la Fin des temps. Cette abomination, en ce monde, a atteint un niveau de cruauté plus élevé que ce qui a été à Sodome et Gomorrhe à cette époque, Dieu a détruit dans le déluge ce monde qui n’avait plus rien d’humain. Ces abominations devaient cesser afin de permettre à l’humanité d’évoluer dans la bonté et de revenir librement au Père afin de bénéficier de la Nouvelle Alliance du Fils Rédempteur promis.

L’ arc-en-ciel fut alors le signe de la nouvelle entente entre le Ciel et les hommes de bonne volonté.

La Fin des temps est celle des révélations (apocalypse). L’homme demeure libre de ses choix. Mais pour faire un choix il faut voir les options et les situations en vérité. Jusqu’à maintenant tout a été dit et répété de bien des façons, dont La Parole et les messages à travers les siècles, les apparitions qui sont du domaine surnaturel propagés dans l’Amour et le respect de Dieu pour Ses enfants appelés à être héritiers du Royaume.

Par contre, seule la Perfection peut entrer en ce Royaume où tous seront Amour, Lumière et Sainteté. Dieu dans Sa Miséricorde et la sollicitation de Marie Co-rédemptrice dans toutes ses intercessions pour sauver les hommes, permettent ce grand don de l’Avertissement. Dieu l’a voulu ainsi afin que tous ceux appelés à vivre les tribulations de la Fin puissent rencontrer le Christ et comprendre l’Appel de l’Amour Infini qui les concerne particulièrement. Ainsi pourra se faire en vous le choix éclairé et la possibilité de prendre les dispositions nécessaires à votre Salut.

La purification de la Création que vous vivez se terminera en sa pâque des trois jours de ténèbres. Simultanément, les portes de l’enfer s’ouvriront pour engloutir le mal, le malin et ses serviteurs, tandis que les enfants de Dieu entreront dans l’aube du Jour sans fin, paradis terrestre, Promesse du Père et lieu de sanctification.

    Jésus Christ »

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.