Le roi attendu viendra en silence et discrétion.

5 mars 2020 – 10h30

Parole De Jésus Christ reçue à l’adoration lors d’un dialogue de ce matin.

 

Parole de Jésus Christ :

    « Je te bénis Ma douce fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté : du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

Le roi attendu viendra en silence et discrétion. Sa présence sera reconnue dans la tempête et le désordre. Son cœur est prêt. Il souffrira aussi, étant donné sa bonté et sa mission dans un monde de ténèbres où la méchanceté est la règle et la marche du pouvoir. C’est Ma Puissance d’Amour, d’Humilité, de Dieu (en Lui) qui fera reculer l’ennemi et touchera les cœurs de ceux qui espèrent en la Bonté. Que tes larmes lavent ces enfants impies qui s’autodétruisent. Tes larmes sont prières et portent en elles la guérison d’un peuple hagard, ahuri qui se révolte sans autre but que de libérer sa colère et d’exprimer son impuissance dont il se sent captif.

Ce roi, comme son Maître le Christ, porte la Croix dans les larmes aussi, mais dans la certitude et l’amour qui sauvent. Dans son cortège il y aura autant de curieux, d’incroyants ou d’ambitieux que de solides chevaliers. La prière, chant en leur cœur, fera doucement le mouvement de la conversion. La foi s’installera et la Vérité en eux les réunira en un peuple purifié et heureux.

Malgré le déclin du monde et jusqu’à son effondrement total, les Miens rassemblés chanteront l’Exultet.

Parallèlement les Judas feront « leur besogne ». Vous voyez une à une les prophéties s’accomplir. Ne cherchez pas tous ces signes. Que la parole de Jonas vous suffise : « convertissez-vous sinon Ninive sera détruite ». « Convertissez-vous, croyez à l’Evangile » vous concerne enfants de Dieu ; ce qui sera détruit concerne l’autre partie de ce monde qui refuse d’être enfants du Père et de vivre dans l’Amour et la Lumière sans fin.

Les Signes des temps vous ont saisis ; Subitement ou progressivement vous vous êtes convertis. Demeurez dans Ma grâce, Marie Immaculée Co-Rédemptrice, dans sa bienveillance vous conduit, vous porte aussi dans les larmes de sang de son intercession puissante.

Vous tous, enfants français, retrouvez en votre cœur la vaillance et la dignité de votre consécration au Cœur Sacré de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie, privilège si grand obtenu dans l’Amour et la Fidélité des rois (français) qui du haut du Ciel vous bénissent et vous appellent.


Jésus Christ.

« Ne crains pas, tiens bon, c’est ton Dieu qui marche avec toi ».

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.