Les Temps sont révolus, voici l’Heure de Dieu.

16 février 2020 – 21h

 

Lecture : Néhémie, 13, 15-31

Nous avons eu et connaissons ce texte de la mission qu’a Néhémie de rétablir, dans le peuple choisi de Dieu, les lois, les commandements et les coutumes. Celles-ci visaient à soutenir et garder le peuple pur et dans la préparation à la venue du Messie afin que s’accomplisse la Promesse du Père Créateur dans la Réconciliation et le Rachat : la Rédemption.

Néhémie observe donc, chez ce peuple, le non-respect du Sabbat. Ce jour est devenu celui du commerce et même de la profanation des lieux. Néhémie ayant l’autorité exige, et prenant les moyens pour le faire, que les étrangers, les commerçants et tous les autres perturbateurs n’aient plus accès à la ville le jour du Sabbat pour ainsi obtenir le respect de ce jour sacré et consacré à Dieu.

En deuxième lieu, Néhémie voit dans le désordre, qui s’installait de plus en plus dans le peuple choisi, que la règle sur le mariage n’existait plus. Cette règle étant établie pour garder le peuple dans la foi et la Volonté de Dieu afin de fonder une société saine.

Néhémie face à cette situation leur dit : « N’est-ce pas en cela qu’a péché Salomon, roi d’Israël ? Faudra-t-il entendre dire que vous commettez aussi ce grand crime : trahir Dieu en vous mariant avec des femmes étrangères. »

Ici, il doit être compris que Néhémie, en exigeant que la règle sur les mariages soit respectée, exigeait que Seul Dieu soit adoré en ce peuple réuni qui devait témoigner de Sa Présence et de Son Amour si généreux pour eux.

Dans les familles fondées sur le mariage comportant des religions différentes survenaient toujours de sévères problèmes de confusion et souvent des abandons de la fréquentation et de l’obéissance au Créateur qui les comblait de Ses dons et de Ses Bénédictions. L’autre religion laxiste où tout est permis, même au détriment de la santé de l’âme, étant plus facile mais destructrice.

Il est ici nécessaire et intéressant de décrire et de comparer l’état de notre pauvre société ¨bien-pensante¨ et les conséquences de ses œuvres avec les étapes de crises récurrentes dans l’évolution de l’humanité et voir que ¨plus ça change plus c’est pareil¨. Et, ce n’est pas parce que cela a été qu’il faut que cela soit !

 

Parole de Jésus Christ :

   « Sois bénie Ma douce-Mienne, fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté : du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.

Ce résumé est bref mais exact de la situation où Néhémie a dû œuvrer pour le Seigneur son Dieu et pour le Salut de ses frères : peuple de Dieu, petite communauté de croyants, de priants parmi de grandes nations païennes ayant inventé des dieux selon leur désirs et même leur fantaisie. Leur relation, dans l’imaginaire, avec ces idoles leur permettait d’établir des règles satisfaisant leurs instincts et aussi de se libérer de toutes responsabilités de leurs actes. Les temps que vous vivez sont tout-à-fait la même situation. Le peuple de Dieu, Son Église est agressée de toutes parts, divisée par l’attrait de la facilité, la passivité et l’ambition matérielle.

Vous êtes, Mes doux enfants, bien oppressés à l’orée de ces institutions du Nouvel Ordre Mondial et de la Nouvelle Église. Demeurez dans la paix, gardez en votre cœur que Moi Jésus Christ Je Suis le Chemin, La Vérité et La Vie et que c’est par Moi Jésus Christ et avec Moi Jésus Christ que vous revenez au Père Éternel, en Son Royaume pour la Vie Éternelle. Les Temps sont révolus, voici l’Heure de Dieu.

Ce n’est pas en désacralisant les églises, en enlevant l’Eucharistie, en niant Ma Résurrection et Ma Divinité que se construira une nouvelle fraternité en une nouvelle église de Dieu puisque Dieu y sera chassé. Je Suis Dieu avec le Père et l’Esprit Saint.

Priez et demeurez intimement liés avec Moi Jésus Christ et en l’Esprit Saint. Mes grâces vous soutiendront dans le discernement et le courage de résister à la séduction du mensonge.

Lorsque vous entendrez de nouvelles paroles qui réorientent la foi et les règles établies par Dieu Créateur, Sauveur et Consolateur ; quand vous verrez des statues-idoles côtoyer la croix, l’ostensoir et toutes les représentations de Dieu et Ses Saints, sachez que vous êtes alors dans l’abomination de la désolation.

Réfugiez-vous en Mon Cœur Sacré, demandez pardon pour eux et leurs actes de profanation. Mon Église restera debout, il y aura de Mes fils-prêtres dignes qui consacreront pour vous nourrir de Dieu, pour vous bénir de Dieu. Soyez confiants, Je ne vous abandonne pas enfants de bonne volonté.

Je réitère Mon Appel et Mes conseils : regardez en toute honnêteté comment vous vivez votre Amour pour Dieu et envers votre prochain. Soyez prêts à vivre ce moment annoncé, attendu de l’Illumination des Consciences.

L’Heure est grave et décisive. Ma venue sera pour vous un révélateur, vous ne pourrez esquiver ce qui est en vous : de bon, de moins bon, et/ou de mauvais. Faites de cette rencontre de la Miséricorde un intense moment d’Amour, de joie et de paix qui alors vous habitera, vous rendra solide jusqu’à la Fin des temps.


    Jésus Christ, Roi d’Amour »

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.