Le temps des tribulations va être dépouillement pour tous.

7 février 2020 – 15h

 

Lecture : Job 17,6-10

« Je suis devenu la fable des gens, quelqu’un à qui l’on crache au visage. Mes yeux s’éteignent, tous mes membres sont comme l’ombre. À cette vue, les hommes droits sont stupéfaits, l’innocent s’indigne contre l’impie. Le juste s’affermit dans ses voies, l’homme aux mains pures redouble d’énergie. »

Job dépouillé, triste et incompris demeure dans la foi et l’espérance. Sincèrement, en ces tribulations on peut se sentir seul et, semblablement à Job, avoir ce besoin de crier vers Dieu malgré les opinions des autres bien-pensants qui analysent, conseillent et jugent.

 

Parole de Jésus Christ :

   « Je te bénis du Père, du Fils et de l’Esprit Saint, Ma fille d’Amour, de Lumière et de Sainteté. Prosternés devant le Père Tout Puissant, adorons-Le, Il est la Vie et l’Amour dont vous êtes issus. Seul Dieu crée et sans Lui vous n’êtes plus.

Ces jours de combat de la Fin des temps sont difficiles à vivre pour chacun de Mes enfants. Pour cette raison, Je vous incite constamment à prier sans cesse afin de demeurer forts et toujours en Ma Divine Présence.

Vous aurez l’impression, et ce sera souvent la réalité, que tout autour de vous vous est hostile. Le Mal s’est installé et, sans vous l’admettre, parfois vous avez favorisé sa présence. Mon appel, par ces messages entre autres, à l’examen de conscience, au repentir, aux pardons, à la réparation, à la charité et à l’Amour afin d’être de plus en plus en Ma Divine Volonté, vous libèrera.

Ne pas suivre ce chemin vers Dieu vous garde dans vos blessures et vos souillures. Il le faut Mes enfants, soyez honnêtes, devenez purs. La sainteté est le rendez-vous de l’éternité et de la félicité.

Le temps des tribulations va être dépouillement pour tous. Ce dépouillement est purification. Mes chers enfants, malgré ce qui est annoncé de difficile à vivre en ce passage, il sera aussi selon ce que vous vous préparez.

Ce n’est pas vers la fin que Je vous conduis mais bien vers le commencement, le renouvellement. L’ancienne terre, l’ancien monde ne seront plus, ni la mort, ni les larmes. Vous entrerez bientôt dans la Promesse du Père Éternel. Votre foi et votre Amour en Dieu vous gardent unis dans les pas du Christ : Chemin, Vérité et Vie.

Ma Mère, Marie Co-rédemptrice vous guidera, vous accompagnera, si toujours vous gardez, dans la confiance, le lien si simple de la Parole et de l’Amour en vos prières continues. Oh ! Que vous êtes aimés et attendus en ce Ciel qui s’ouvre.

 

Jésus Christ votre Sauveur et frère »

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.