Faites dès maintenant ces exercices, avant notre rencontre prévue pour bientôt.

3 février 2020 – 11h30

Fête de Saint Blaise, évêque et martyr.

En mon jeune temps et en mon pays, nous fêtions cette journée et à la table de la communion, nous allions recevoir la bénédiction venant des charismes de Saint Blaise qui consistait en l’application de cierges croisés posés sur notre cou afin de nous guérir et protéger des maux de gorge. Que Saint Blaise veille sur nous et fasse fuir les méchants virus provenant de Chine et d’ailleurs ! Amen

 

Lecture (page 248 de Bible de Jérusalem, petit format) 

Nombres 35, 1-23  La part des Lévites

Dans les steppes de Moab, près du Jourdain et de Jéricho, Yahvé parle à Moïse et fait l’ordre et les règles de la répartition des villes qui constituent le pays des Israélites. Par Moïse, Il ordonne aux Israélites de donner aux Lévites, sur l’héritage qu’ils possèdent, des villes qui serviront de refuges aux fugitifs qui auront commis un crime, afin qu’ils aient droit à une protection et un procès équitable de la part de la communauté. La communauté devra juger selon les règles simples que Yahvé leur donne alors.

 

Parole de Jésus Christ :

     « Voici ce que Je te dis en ce jour, Ma fille bénie, d’Amour, de Lumière et de Sainteté.

Les tribulations qui s’accentuent bousculeront chaque personne humaine, et évidemment tout ce qui vit et respire sur cette terre. Elles provoqueront des réactions de chacun qui agira selon son état d’âme, sa capacité de recourir adéquatement à la décision de survie ou de protection pour soi et pour ceux dont il a la responsabilité ou avec lesquels il partage lieux, empathie ou sympathie.

Ces temps de crise sont souvent, pour certains, le prétexte et l’occasion de passer leur colère et de faire ¨des règlements de compte¨ personnels basés sur des sentiments, des préjugés qui blessent leurs frères, amplifient la crise et contribuent à la destruction dans l’opposition à la Volonté Divine qui est Paix et Amour.

Dès maintenant, Mes chers enfants qui M’écoutez, regardez en votre cœur jusqu’où va votre charité, votre bravoure et votre bonne volonté. Dès maintenant préparez votre cœur et sollicitez-Moi dans vos prières afin d’obtenir Amour, Paix et Humilité pour avoir le discernement, la force et le courage qui vous prépareront à partager avec ceux, qui comme vous, sont confrontés à la Vérité et la Réalité qu’ils n’ont pas vu venir.

Expérimentez, dès maintenant votre réaction, en priant pour vos frères que vous évitez selon vos perceptions, justes ou pas, selon vos préjugés, positifs ou négatifs, et selon votre vrai désir d’aider. En votre Cœur mesurez ce que vous espérez pour votre prochain de votre quotidien.

En votre esprit regardez sincèrement comment vous parlez de vos frères. Combien de fois vous jetez la pierre qui frappe et tue la réputation ? Combien de fois vous corrigez les faussetés qui nuisent à ceux qui sont rejetés ou enviés. Remarquez votre habileté à bien vêtir vos critiques, vos jugements et même les belles paroles habilement contradictoires lancées pour que ceux qui ont des oreilles entendent !

Faites dès maintenant ces exercices, avant notre rencontre prévue pour bientôt. Ainsi vous aurez le temps de prendre les moyens de vous purifier selon votre bonne volonté.

Moi, votre Dieu, Je vous aime et désire avoir avec chacun de vous une rencontre d’Amour et de Lumière. Il sera plus facile et plus agréable pour vous d’anticiper notre rencontre d’Illumination des consciences et d’ouvrir largement la porte à l’Amour et la Lumière qui vous sont destinés et doivent vous habiter.

     Jésus Christ avec vous, en vous.

 

Priez Mes enfants :

Ô mon Bon Jésus
mon âme a soif de Toi
Ton Cœur Sacré nous est offert
Ton Appel éveille en moi
à la fois désir et crainte
de la purification nécessaire.

Donne-moi un ¨cœur de chair¨
qui accueille et accepte Vérité,
qui partage et devient solidarité.

Je Te prie pour moi et mes frères
mais je garde les yeux fermés,
prenant distance, pour me rassurer,
du faux, des injustices et des iniquités.

Dans Ta Tendresse Jésus si conciliant
ouvre mes yeux dans l’humilité
à ce que je ne veux voir ni savoir
Libère-moi des détours et des égarements.

Dans Ta Divine Patience
apprends-moi la confiance
en l’Amour qui est Ton NOM.

En Ta Miséricorde, Sublime Charité
brise les liens qui me retiennent
et donne-moi la liberté
de tous ceux du Corps du Christ
où tous se réunissent.

Entends, ô Jésus, ma prière.
Elle est pour tous mes frères
qui, aussi, sont à Ton Image
et doivent en ces Temps faire le passage
d
es Ténèbres à la Lumière.

Prosternés devant Toi Dieu
d’Amour, de Vie, de Lumière
que Tes bénédictions nous fassent
entrer dans la Sainteté.
Sois béni, sois loué
de tes enfants reconnaissants
d’avoir été créés
en Ta Bonté

Amen.
»

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.