Devant vous s’élimineront les faux prophètes, les faux apôtres, les faux-frères et le faux pape.

14 janvier 2020  –  11h46


Lecture proposée : Livre de Néhémie 1; 2,1-4

Néhémie vit dans la citadelle de Suse. Il est grand échanson auprès du roi Artaxerxès. Il rencontre son ami Haman de Judée qui lui rapporte des nouvelles des rescapés restés en captivité à Jérusalem : ¨Ils sont en grande détresse et dans la confusion. Ils vivent dans une ville dévastée, les remparts ont des brèches, les portes de la ville sont incendiées¨.
Néhémie est saisi par la misère de ses frères, il pleure et en ressent un deuil. Il jeûne et prie devant Dieu. Il admet dans sa prière que lui-même et ses frères s’étaient éloignés de Dieu et vivaient dans le péché : « Nous avons très mal agi envers Toi, n’observant pas les commandements, lois et coutumes que Tu avais prescrits à Moïse. »
« Souviens-Toi, aussi, de ce que Tu prescrivis à Moïse : ¨Si vous êtes infidèles je vous disperserai parmi les peuples, mais si revenant à Moi vous observez Mes commandements et les pratiquez, vos bannis seraient-ils à l’extrémité des cieux, Je les en rassemblerais et les ramènerais au lieu que J’ai choisi pour y faire habiter Mon Nom. Ils sont Tes serviteurs, Ton peuple que Tu as rachetés par Ta grande puissance et à la force de Ton bras. Seigneur que Ton oreille soit attentive à la prière de Ton serviteur et de ceux qui craignent Ton Nom. »

La situation que vivait alors Jérusalem, peuple de Dieu choisi et installé par Dieu, s’apparente à celle de l’Église, peuple de Dieu, dont la structure, aujourd’hui, est dévastée, en grande partie détruite et occupée par l’ennemi. L’invasion du Mal est déguisée en Bien, les serviteurs ne voient pas, ou n’admettent pas leur état déplorable et l’insulte faite à Dieu. Au sein de l’Église, les fidèles et les prêtres apôtres du Christ, deviennent comme dans la Jérusalem de l’époque, des victimes, des prisonniers abusés, démunis et trop esseulés.

C’est l’éparpillement et la fuite des enfants de Dieu n’ayant plus accès au même langage, à la Parole de Vérité et de Bonté qui les nourrissait, les unissait ; et ayant de moins en moins accès aux sacrements dont l’Eucharistie tellement persécutée.

L’Église est arrivée au moment crucial de la rupture, séparation tout de même vitale, mais aussi de survie pour un petit reste devant faire face à la colère, fomentée astucieusement par le Mal contre la foi en Dieu, Souverain Maître et Créateur de tout, et contre les enfants de Dieu.

Voici l’Heure de Dieu, et malgré toutes apparences qui sèment la confusion, le Mal doit être démasqué et exterminé, tel que les écritures, depuis le début des temps, nous ont révélé et tel que le peuple de Dieu fidèle a espéré : « Que Ton règne vienne, Seigneur ».

Malgré toutes les souffrances vécues et celles que ces temps de purification nous imposent, l’espérance et la joie nous portent : « Que Ta Volonté soit faite sur la Terre comme au Ciel, délivre-nous du mal ! »

 

Parole de Jésus Christ :

   « Mes enfants, Mes frères, Mes apôtres valeureux, ce que vous avez vu et vécu dans la révélation du Mal qui s’amplifiait, vous inquiétait, vous blessait et qui a provoqué en vous, Mes fidèles, le choix du Bien, se terminera dans les brèves, mais difficiles étapes des tribulations qui viennent. Votre foi en Dieu et votre Amour pour Lui vous garderont dans la Lumière et la Paix.

Devant vous s’élimineront les faux prophètes, les faux apôtres, les faux-frères et le faux pape. Ils ont provoqué la chute, voulaient y entrainer les Miens. Ils ont choisi leur gloire, leur domination et le mensonge. Ils iront là où est leur foi.

Pour demeurer solides en ces temps de purification, il vous faut accepter la Vérité, l’Amour chrétien et inconditionnel, l’humilité et le repentir sincère, l’obéissance dans une totale confiance en Moi votre Sauveur. Ainsi Mes doux enfants vous serez en Ma Divine Volonté : Vie et Amour Éternels.

Vous avez été avertis, préparés et votre purification dépend de l’honnêteté avec laquelle vous avez collaboré. Soyez en paix et heureux. Acceptez ce temps de réparation et de pénitence comme le purgatoire nécessaire à votre âme et surtout voyez-y l’occasion de participer au partage de l’Amour et de la Miséricorde avec les rescapés de la Dernière Heure, qui en ont tellement besoin, et il y en a beaucoup. Prière et pénitence !

Avec vous, tel qu’annoncé, dans son rôle de Co-rédemptrice, Marie Immaculée marche dans Mes pas et vous conduit à Ma rencontre. Aucune ténèbre ne peut ralentir, empêcher ou nuire à la Mère de Dieu qui avance, protégeant ses enfants, écrasant le Mal de son talon.

Aimez Dieu, aimez Sa Mère qu’IL a créée au-dessus de tout afin que l’Incarnation du Fils de Dieu soit parmi vous, permettant votre Rédemption. Soyez des enfants reconnaissants et purs.

Jésus Christ Sauveur des hommes »

 

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.