Le seul objectif visé, en cette Fin des temps, ne peut être que celui qui concerne votre vie spirituelle.

11 janvier 2020 – 10h

Lecture proposée : Deuxième Livre des Rois 18, 17. Mission du grand échanson.

Le roi d’Assyrie envoie à Jérusalem le grand échanson et ses troupes vers le roi Ézéchias pour lui dire de se tourner vers lui et se soumettre à sa volonté. Il veut imposer sa puissance et se moque des autres rois. Il méprise aussi l’attitude de Ézéchias qui a confiance en Yahvé. Le grand échanson crie au peuple ce message : « Écoutez la parole du roi d’Assyrie : «Que le roi Ézéchias ne vous abuse pas, car il ne pourra vous délivrer de ma main. Qu’Ézéchias n’entretienne pas votre confiance en Yahvé. N’écoutez pas Ézéchias. Faites la paix avec moi, rendez-vous à moi et chacun de vous mangera du fruit de sa vigne et boira de l’eau de sa citerne jusqu’à ce que je vienne et que je vous amène vers un pays comme le vôtre, un pays de pain et de vignobles, d’huile et de miel. Pays où sont les dieux qui vous sauveront ». Le grand échanson leur promit aussi des chevaux, enfin, il fit toutes promesses alléchantes pour séduire et gagner des gens qui étaient dans la misère. Devant les menaces pour lui et son peuple et les blasphèmes envers Dieu, le roi Ézéchias envoya ses hommes consulter le prophète Isaïe. Le prophète dans sa prière reçu la réponse de Dieu qui leur confirme Sa divine protection.

Parole de Jésus Christ

  « Mes chers enfants, certains de vous êtes attentifs à Ma parole, d’autres ne fréquentent les sites de Mes prophètes que par curiosité et cherchant des arguments pour confondre les lecteurs, pour ridiculiser ou humilier Mes enfants et les faire taire. Sans le voir ou l’admettre, ces personnes s’associent à l’œuvre du déchu qui veut vous priver de Dieu et de Sa Parole, ayant lui-même décidé de le renier. Voyez quel choix et quels torts vous faites en agissant ainsi.

Les lectures proposées le sont pour vous aider à vous apprivoiser à la Parole et vous l’approprier. Ma Parole est Vivante, Elle vous apprend à voir, à comprendre ce que vous vivez et à bien choisir le chemin de Vie que vous prendrez.

Le seul objectif visé, en cette Fin des temps, ne peut être que celui qui concerne votre vie spirituelle, surnaturelle. La Fin des temps signifie que les temps alloués à l’Homme au centre de la Création se terminent maintenant. Inutile de croire ou de vouloir que ce que vous avez, et avez accumulé, demeurera. Rien de tout cela ne fait partie du Plan Éternel du Dieu Vivant.

L’âme et son esprit, en fin de vie terrestre, reconnait que c’est enfin le retour vers le Père Créateur et cela pour l’éternité. La Résurrection du corps fait partie du Plan d’Amour du Père et ne se réalisera qu’après le Jugement Dernier.

Les temps que vous vivez sont ceux de la Révélation : Apocalypse. C’est donc la révélation des œuvres de l’humanité, de la relation avec Dieu et la confrontation de l’homme avec ses choix, ses actions et les conséquences de celles-ci sur tout ce que Dieu lui a confié, dont sa vie et celle de son prochain.

La Justice de Dieu est aussi enfouie dans Sa Création, vous en voyez les signes et, hélas, la désolation. L’Amour de Dieu dans Sa Bonté, Sa Miséricorde, Sa compassion, exprimé dans toutes Ses grâces et Ses bénédictions, a toujours été offert durant les siècles à l’Homme faible et instable mais toujours enfant de Dieu tant aimé. 

Le Fils de Dieu n’est-il pas venu donner Sa Vie Divine pour réconcilier l’Homme avec le Père et lui permettre ainsi le partage du Royaume Éternel ? L’institution de l’Église avec les Saints qui en font partie ont toujours maintenu l’Appel à l’Amour, à la conversion et à l’Évangélisation, partage du Bien pour tous. Vous Mes enfants qui avez eu ces privilèges vous le saviez, et le savez, que Dieu est Amour et Vie Éternelle pour vous tous. Vous le saviez mais vous cherchiez ailleurs, vous aviez oublié ?

D’où vient cet oubli ? De la disposition de votre volonté ! Vous avez la liberté, celle de vouloir et de choisir. Alors les éloignements, les ruptures, les fermetures, le reniement total sont des choix conscients qui vous ouvrent la porte de l’abîme, de la déchéance. Dans Sa Miséricorde Dieu ne veut pas voir Ses enfants dans l’erreur et le risque d’une mort éternelle. Il continue de faire Ses multiples Appels et dans toutes les façons pour rejoindre chacun. Entendez Ma voix, partagez Mes Paroles avec vos proches, semer l’Amour c’est semer la Vie.

La volonté qui se laisse envahir du mensonge et adopte d’autres versions de ce qu’est la qualité de vie et de la liberté, vit dans la confusion et s’engage dans les ténèbres. Ne peut être dans la liberté l’homme qui vit la convoitise et toutes les ambitions de l’orgueil qui deviennent escalades, insatisfactions et ne permettent aucune paix. L’âme dans cette condition de vie devient ahurie et s’adapte à ce qui lui est imposé oubliant le bien pour lequel elle est créée.

Dans les brefs messages précédents, Je vous ai appelés à la prière, force surnaturelle inaccessible au mal, à la réflexion dans la bonne volonté et à l’action chrétienne dans la charité et en toute humilité. Je vous ai incités à une lecture sincère et non superficielle des messages de Mes prophètes, non pas en cherchant le spectaculaire mais bien en reconnaissant l’Amour de Dieu et la Vérité en toutes choses, afin que votre lien avec Dieu se clarifie (discernement), se solidifie devenant alors sincère et libérateur de toutes intrusions du mal qui porte la mort éternelle.

Vous n’êtes pas en guerre avec l’extérieur, Mes enfants, votre combat est intérieur et sérieux, c’est urgent, vous avez à faire un choix définitif et sincère.  La grâce Divine toute puissante devient refuge et bouclier à celui-celle qui la réclame.

Voyez maintenant dans votre quotidien les sollicitations que vous subissez constamment et qui s’accentuent autant dans des discours et attitudes séductrices, manipulatrices que dans des menaces inquiétantes et des exigences sans issue. Ce ne sont que des sollicitations ! Vous avez à faire des choix.

La société actuelle enlève les droits de croire, de vouloir, de dire autre chose que ce qui est imposé. Quelle force de caractère et de discernement il vous faut Mes doux enfants pour pouvoir vous affirmer et avoir droit d’être simplement heureux. Seule la grâce divine peut suppléer à la faiblesse humaine dans cette lutte inégale et non voulue qui alors vous confronte avec le mal et à son instigateur, le malin.

Seule la prière vous rendra lucides et résistants à ces faussetés et au faussaire.  Le choix s’imposera à vous face aux leurres et à la Vérité. Que L’Amour et votre foi vous gardent sereins et déterminés, Je serai toujours en vous qui gardez pure votre âme.

Jésus Christ vainqueur de la mort et du mal. »

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.