Me donner alors vos fardeaux vous rendra libres et heureux.

5 janvier 2020 – 11h

Texte de ce jour :  Job 31, 18-37

Job regarde sa vie à la lumière des commandements de Dieu et de La Divine Volonté qui attend de Ses enfants : l’humilité, la charité et la droiture sans écarts vers les faux dieux qui continuellement harcèlent l’imaginaire. Job se sent accusé dans les critiques de ses amis et par le menteur, son adversaire. Il propose alors de se rendre face à Shaddaï pour y plaider sa cause : « le libellé je le ceindrai comme un diadème. Je Lui rendrai compte de tous mes pas et je m’avancerai vers Lui comme un prince. »

Parole de Jésus

  « Jour de Fête, Épiphanie, venez déposer à Mes pieds d’Enfant Divin-Roi tout ce que vous portez depuis le début de votre vie, qui pèse lourd mais que vous gardez précieusement. Ces expériences accumulées motivent vos décisions, vos choix ; influencent la qualité de votre vie quotidienne et se répercutent sur votre vie spirituelle.

J’accepte tout. Je suis le Seul Libérateur. Entendez que Moi Dieu Je désire que vous soyez heureux. Me donner alors vos fardeaux vous rendra libres et heureux.

Acceptez de revoir votre vie et de l’assainir comme l’exprime Job en ces versets bibliques, comme vous conseille Marie Immaculée dans ses messages, comme Je vous y invite dans l’Évangile et par Mes sacrements bien expliqués dans le Catéchisme de l’Église Catholique. C’est votre bonne volonté qui permet de recevoir Ma Paix.

Me donner vos préoccupations, vos fautes, vos incompréhensions, vos craintes, votre insécurité et votre Amour en toute confiance est pour Moi un cadeau et un geste de reconnaissance en l’Enfant Divin-Roi Incarné venu donner Sa vie par Amour pour chacun de vous.

La marche de la Fin des temps est celle de la Purification, et, notre rencontre en ce parcours final est l’étape du choix de vivre en Dieu ou de le refuser. N’ayez crainte Mes enfants, que Mes Paroles ne demeurent pas l’objet d’une lecture rapide vite oubliée, ni l’occasion de fuir cherchant une fausse liberté.

La Fête des rois nous appartient, c’est l’occasion de reconnaître l’Amour de Dieu qui vient vous rejoindre et vous inviter en Son Royaume. Venez tels que vous êtes, tels que Je vous aime : Enfants de Dieu !

Jésus couché sur la paille, pour être près de vous. »

Marie Catherine de l’Incarnation Rédemptrice, servante quelconque en la Divine Volonté du Tout-Puissant, Unique Dieu.